02/09/2018

Il est temps que la petite reine retrouve son trône!

L'Europe a la Hollande, l'Allemagne et le Danemark. L'Asie a la Chine, le Japon et la Corée. Non, je ne parle pas du temple des téléphones portables, ni des plus gros dépositaires de brevets, mais des villes les mieux équipées en pistes cyclables. Il suffit d'une matinée à Pékin, Münster ou Amsterdam pour se rendre compte de l'importance de ce mode de transport dans ces pays-là. Et la petite reine y règne depuis si longtemps qu'elle s'est naturellement imposée dans les plans d'aménagement locaux. Des parkings réservés aux boutiques de réparation en passant par une incroyable étendue de pistes cyclables, l'infrastructure dans ces pays est telle qu'il est presque inenvisageable de se passer de vélos. Mais en plus de l'équipement, ce qui frappe le plus est la cohabitation pacifique et harmonieuse entre les différents modes de transport. La bicyclette est tellement présente en extrême Orient et en Europe du Nord que la question ne suscite même pas de débats!

Lire la suite

12:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

10/07/2018

Le Grand Genève de Maudet, à méditer pendant l'été

Après six ans de bons et loyaux services au sein du groupement local de coopération transfrontalière, M. François Longchamp cède cette place délicate à l'actuel président du Conseil d'Etat de Genève. Et Pierre Maudet donne l'impression de déployer plus de dynamisme et d'énergie pour relancer ce concept sulfureux qui est le Grand Genève.

Lire la suite

18:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

26/06/2018

2019 sera égalitaire ou ne sera pas!

Le printemps a été plutôt fertile en termes de projets d'égalité salariale, tant en Suisse que chez nos voisins français. Alors que notre conseiller national Konrad Graber revenait sur son impitoyable renvoi en commission du projet de modification de loi sur l'égalité qui proposait des contrôles soutenus et efficaces des salaires des grandes entreprises, le premier ministre français Edouard Philippe s'affairait à peaufiner les lignes directrices pour appliquer concrètement l'égalité salariale. Logiciels obligatoires de contrôle pour les entreprises de plus de 250 salariés avec amende en cas de non-respect, existence d'un référent afin de recueillir les témoignages de comportement sexistes, publication du pourcentage d'écart de salaire injustifié, publication des actions entreprises en vue de la promotion de la mixité, application du principe de "comply" ou "explain" pour justifier les cas de non-respect de l'égalité salariale, et last but not least la constitution d'une brigade de contrôle de ce qui va devenir en France un des enjeux majeurs des mutations professionnelles à venir.

Lire la suite

10:31 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |