09/09/2018

Les bilatérales harmonieuses

"La pénurie de logements fait fuir les genevois" pouvait-on lire il y a quelques jours dans la Tribune de Genève. Je ne peux que le confirmer, cette même peste m'ayant fait fuir il y a plusieurs années. Et pour ce qui est de la destination, on n'a pas beaucoup de choix: France voisine ou canton de Vaud.

Lire la suite

20:30 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

16/02/2018

Scolarité des genevois frontaliers: tout ça... pour ça!

Que les choses soient claires: il n'y a que très peu de familles genevoises établies en France voisine qui ont envie de scolariser leurs enfants dans le canton. La raison est purement logistique: il est effectivement beaucoup plus simple d'inscrire ses petits à l'école du quartier et d'organiser leurs déplacements au moyen du pedibus local, de la nounou qui les emmène avec ses propres enfants, du bus scolaire ou encore du covoiturage avec les voisins. Alors qu'inscrire ses enfants à Genève signifie demander une dérogation, braver davantage les embouteillages matinaux à cause du détour et devoir faire des kilomètres supplémentaires à chaque sortie scolaire.

Lire la suite

20:59 Publié dans Air du temps, Genève, Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

09/02/2018

Le mythe du profiteur

"Ne pas perdre patience, même si cela semble impossible, c'est déjà de la patience" Proverbe japonais

C'est un terme qui revient comme un refrain, transmis de parti populiste en ragot de machine à café. Un qualificatif peu flatteur marmonné dans le dos d'une collègue ou craché dans la file de gauche d'un embouteillage. Mais ces colporteurs de clichés ignorent qui sont les vrais profiteurs, et surtout qui nous sommes.

Lire la suite

17:58 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |