Genève - Page 4

  • Scolarité des genevois frontaliers: tout ça... pour ça!

    Que les choses soient claires: il n'y a que très peu de familles genevoises établies en France voisine qui ont envie de scolariser leurs enfants dans le canton. La raison est purement logistique: il est effectivement beaucoup plus simple d'inscrire ses petits à l'école du quartier et d'organiser leurs déplacements au moyen du pedibus local, de la nounou qui les emmène avec ses propres enfants, du bus scolaire ou encore du covoiturage avec les voisins. Alors qu'inscrire ses enfants à Genève signifie demander une dérogation, braver davantage les embouteillages matinaux à cause du détour et devoir faire des kilomètres supplémentaires à chaque sortie scolaire.

    Lire la suite

  • Lorsque le Grand Genève se heurte aux grandes querelles

    L'espoir fait vivre! Les différentes collectivités transfrontalières viennent de signer lors des Assises Européennes de la Transition Énergétique un "pacte pour l'air du Grand Genève", qui vise à améliorer la qualité de l'air dans un horizon-temps de douze ans. Que signifie-t-il exactement? Il s'agit d'un ensemble de quatorze mesures, puisées dans le meilleur de chaque région de l'agglomération, pour assainir l'air que l'on respire et prendre les décisions adéquates en cas de pics de pollution. Seulement voilà: ces mesures pourtant nécessaires devront être votées en Suisse, aussi bien à Genève que dans le canton de Vaud. Et c'est là que la mécanique risque de se coincer!

    Lire la suite

  • La Caste des Intouchables

    Jusqu'à preuve du contraire, sont admis à ce jour dans l'enseignement primaire public genevois, et dans la limite des places disponibles, les élèves suisses habitant en France voisine dont l'un des parents au moins est assujetti à Genève à l'impôt sur le revenu. Mais cet article 23 du règlement de l'enseignement primaire pourrait connaître une modification très désagréable: à savoir un quota très strict touchant les genevois installés hors du canton.

    Lire la suite