10/12/2017

Ma bonne mère Royaume..

Excellent article de Samuel Jaberg sur Swissinfo dans lequel il interviewe Monsieur Paolo Lupo, président de l'association Genevois sans Frontière. "Les Suisses établis en France voisine subissent des discriminations spécifiques".


Le candidat PDC au Grand Conseil parle de discriminations à l'embauche et à l'accès aux aides à la réinsertion professionnelle, mais les exemples de traitement discriminatoire et dévalorisant sont nombreux: scolarité des enfants menacée, abonnements des TPG prohibitifs pour des trajets plus courts que Genève-Nyon, accès limités aux places d'apprentissage, frais bancaires exagérés, etc. Les décisions anti-frontalières fusent et pénalisent les Suisses autant que les français. Comment peut-on reprocher à certains élus français de parler de manque de volonté genevoise dans la poursuite des relations transfrontalières du Grand Genève lorsque les genevois frontaliers eux-mêmes se sentent exclus des préoccupations politiques? Comment motiver les quelque vingt-mille électeurs à s'intéresser aux prochaines élections alors que les récentes décisions ont plutôt tendance à construire un mur entre les habitants du canton et les frontaliers, considérés comme des genevois de seconde zone? Il ne suffit pas de construire une ligne de train qui relie les deux régions pour se satisfaire des bonnes relations transfrontalières. Le malaise est là, il existe et empire depuis l'émergence d'un certain parti populiste aux discours qui frôlent les limites des droits humains. Quelle attitude honteuse à l'égard d'une région voisine aux liens historiques étroits alors que l'on commémore dans quelques jours l'héroïsme d'une lyonnaise qui a bravé le danger pour défendre la ville du bout du lac! Notre bonne Catherine Royaume, née Cheyney en perdrait ses poireaux!

Houda Khattabi, candidate PDC au Grand Conseil

16:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Touchante innocence.

Écrit par : Pierre Jenni | 11/12/2017

Les commentaires sont fermés.